philip james glenister, baryton

Philip James Glenister

Soliste dès l’âge de huit ans au sein de la chorale de Worcester Cathedral, Philip James Glenister poursuit sa formation au Clare College, Cambridge University, où il fait des études de droit puis à Londres au Royal College of Music où il fait des études d’opéra et de théâtre musical.
Il est invité à chanter régulièrement le répertoire d’oratorio de Bach, Mozart, Handel, Mendelssohn, Brahms. Il donne aussi des récitals de lieder avec la pianiste Laurana Mitchelmoore (notamment les cycles de Schubert, Schumann et les mélodies anglaises de Vaughan Williams et Finzi).

Il a joué les rôles de Papageno, Guglielmo, Figaro (Mozart), Malatesta (Donizetti) et le Toréador (Bizet) dans des productions d’opéra, en France et en Angleterre. Dans le cadre du théâtre musical, il a interprété Riff dans West Side Story de Bernstein à l’Opéra de Massy, et avec l’orchestre National de Lille, le Prince dans ‘La Petite Sirène’, et des rôles dans Porter’s Fifty Million Frenchmen (Opéra de Rouen, Amiens et le Grand Théâtre d’Aix en Provence). On a également pu l’entendre dans le rôle du Grand Dictateur dans “Schweyk dans la deuxième guerre mondiale” de Brecht, au côté de Jean-Pierre Bacri, mis en scène par Jean-Louis Martinelli, au Théâtre Nanterre-Amandiers.

En 2006 il chante King Stanislas et six autres rôles dans ‘Candide’ de Bernstein, mis en scène par Robert Carsen au Théâtre du Châtelet à Paris, puis au Théâtre de La Scala de Milan pendant la saison 2006-2007, et à l’English National Opera à Londres en 2008 et à Tokyo en 2010. Il interprète plusieurs rôles dans "My Fair Lady" au Théâtre du Châtelet 2010-2011, co- production avec le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg.

Philip est professeur de chant à Paris et intervient comme coach vocal au sein de cabinets conseil en Management et auprès de professionnels du théâtre et du cinema.. Tél. direct : 06 13 51 53 31 - email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.