Les vraies questions qu'on se pose sur la voix

Comprendre sa voix, travailler sa voix, apprendre à utiliser sa voix sont des questions que beaucoup d’artistes sont amenés à se poser au cours de leur carrière et qu’on soit étudiant dans une école de comédie musicale, au conservatoire ou plus expérimenté, notre voix touche toujours à l’intime, à la perception de soi, à son identité.

On ne confie donc pas le travail sur sa voix à n’importe qui. C’est un travail vocal qu’on ne peut envisager sans établir un rapport de respect et de confiance avec un professeur grâce auquel on peut former une équipe pour construire l’outil vocal qui vous ressemble.


"La voix est du côté du son, de la physiologie corporelle et de la sensori-motricité; la parole est du côté du sens et de la langue. La voix n'est pas liée au sens, elle lui procure seulement son lieu."

Paul Zumthor

QUEL REPERTOIRE ?
Trouver le répertoire qui vous correspond est sans nul doute, la clé de voûte de votre construction vocale. L'équipe d'ActeVoix vous apportera un nouveau regard et vous aidera non seulement à mieux définr votre image artistique, mais vous communiquera les outils qui vous permettront d'avoir des choix, sans concessions, sans résignation.





QUELLE VOIX ?
Votre style, votre culture musicale, vos influences, votre personnalité. Un métier artistique c'est être toujours en recherche, sans limites, sans contraintes. Le travail vocal est nécessairement un travail de patience, de concentration sur un instrument invisible et exigeant. Chaque cours est une expérience, chaque heure passée à observer un placement, une voyelle, une articulation, un son, un souffle construit votre connaissance du chemin qui mène à la vibration exacte qui transporte la pensée et l'émotion, pour que chaque note vive et puisse porter le sens au-delà du verbe, faire sens.

 LIO0359

LECTURES

L'Odyssée de la Voix du Professeur Jean Abitbol
L'Oreille Musicienne du Professeur Claude-Henri Chouard
Essai sur l'Origine des Langues de Rousseau

Poétique de l'opéra français de Corneille à Rousseau de Catherine Kintzler



Tant qu'on ne voudra considérer les sons que par l'ébranlement qu'ils excitent dans nos nerfs on n'aura point les vrais principes de la musique et de son pouvoir sur les cœurs. Les sons dans la mélodie n'agissent pas seulement sur nous comme sons, mais comme signes de nos affections, de nos sentiments; c'est ainsi qu'ils excitent en nous les mouvements qu'ils expriment, et dont nous y reconnaissons l'image.

Jean-Jacques Rousseau

Administration

5 rue Seveste
75018 Paris

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
The Workshop

© ActeVoix 2018 - All rights Reserved.