Frédérique Varda

Née à Paris, Frédérique Varda est une artiste au parcours atypique. D’abord attirée par la danse, elle se tourne ensuite vers le théâtre tout en poursuivant des études de gestion. Parallèlement à son Diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris elle prend ses premiers cours de chant à la Schola Cantorum avant d’étudier auprès du ténor australien Albert Lance, puis suit de nombreuses Master-class.

Elle fait ses débuts dans les rôles du répertoire de soprano colorature : Lakmé (Léo Delibes), Rosine (Le Barbier de Séville-Rossini), Gilda (Rigoletto-Verdi), Frau Herz (le directeur de théâtre- Mozart), Eurydice (Orphée aux enfers-Offenbach) et enfin la Reine de la nuit de la Flûte Enchantée (Mozart) dans plusieurs productions. Son répertoire évolue peu à peu vers les rôles de soprano lyrique. Elle chante ainsi sa première Violetta (La Traviata-Verdi), interprète Norina (Don Pasquale) et Leïla (Les Pêcheurs de Perles-Bizet). Elle participe aussi dans de nombreuses opérettes comme La Veuve Joyeuse, La Vie Parisienne ou La Chauve-Souris dans lesquelles son tempérament de comédienne s'épanouit pleinement.

En 2010 elle chante au Châtelet avec l’orchestre Pasdeloup, est en tournée avec l'Orchestre de Douai, notamment à l'Opéra de Marseille.  En 2012, on la retrouve Salle Gaveau sous la baguette de Philippe Hui, et en récital avec l’orchestre d’Orléans dans un programme Verdi, sous la baguette de Martin Lebel. Enfin au Victoria Hall de Genève et à l’auditorium Stravinsky Montreux où elle chante les deux airs de la reine de la nuit.

En 2013, elle se produit en récital au Grand Théâtre de Reims puis reprend le spectacle Lyrique « Attention Maîtres chanteurs » créé au Théâtre La Bruyère, en tournée en France et à l'étranger. On peut enfin l’entendre avec l’orchestre d’Orléans sous la direction de Marius Stieghorst dans La Messa di Gloria de Rossini.

En 2015, plusieurs concerts avec orchestre à Besançon, Angoulême et Monaco, puis  à San-Remo. Elle retrouve également le rôle de Leila dans "Les Pêcheurs de Perles". En 2016, elle est « La Veuve Joyeuse », ainsi que "Josepha" dans L’Auberge du Cheval Blanc, et reprend en tournée le spectacle « Chanter N‘est Pas Jouer » avec les 3divas.

En 2017, elle fait sa prise de rôle de Blanche dans "le Dialogue des Carmélites", crée le spectacle "Tous les Chagrins Mènent à l'Homme" écrit par Jean-Claude Hemmerlin et reprend le rôle de Traviata. 2018-2019 est évidemment une année Offenbach avec sa prise de rôle d'Hélène dans La Belle Hélène, Diane dans Orphée Aux Enfers et dans le spectacle "Monsieur Offenbach Restera Chez Lui". Elle reprendra le rôle de Catherine dans le spectacle pour enfant "Offenbach et La Mouche Enchantée" au théâtre de la Clarté à Boulogne Billancourt. Elle débutera également dans le rôle de la Comtesse dans "Valses de Vienne" de J. Strauss, ainsi que dans le Rôle de La Tzarine de "Volga" de Francis Lopez.

"Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils pourraient être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être."
Goethe
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

+33 (0)6 60 43 64 22

http://www.frederiquevarda.com/

Administration

5 rue Seveste
75018 Paris

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
#touteslesvoix

© ActeVoix 2020 - All rights Reserved.